• Carole L'Archer
  • Artiste-peintre
  • Blogueuse
photo de Carole

Les couleurs: Bleu

BLEU / Partie 1

Caractère psychologique et mots clefs, symboles
Quand on parle de bleu, on pense directement au ciel et à la mer. C’est pourquoi la couleur « bleu » représente la paix, le clame, la sérénité, la fraîcheur mais aussi l’infini. Il signifie toute vérité : la loyauté, la sérénité, la fidélité, la paix. C’est la couleur de la pensée, du mental, de l’intelligence et de la logique. Conservateur, sérieux, calme, tendre, sincère, féminin, protecteur, froid et profond, voir insondable. Paix, sérénité, incommunicabilité, intuition, repli, réceptivité, intériorisation, évasion, liberté, pureté. Amour plein de fraîcheur, sincère et imaginatif. Spiritualité, idéalisé, il peut aussi être dépassionné ou se confondre avec l’amitié.

Symbolise l’espace, la dimension verticale, dons l’ascension, bleu clair au sommet, bleu sombre à la base. Le bleu est la couleur du yang et du yin selon la nuance. Plus il est lumineux, plus il est yang. Le bleu clair est lié à l’intuition, les bleus foncés, la suspicion ou des faculté de visionnaire.

Présage : Opportunité, vaste champ de possibilité, retournement de situation, manque d’originalité, influences bienfaisantes.

Effet psychologique
L’effet de couleur froide est psychologique.
Inspire à la paix et l’introspection. Incommunicabilité. Intuition, repli, réceptivité. Apporte tranquillité favorable à l’inspiration, l’intuition. Couleur calmante.
Tendance vers l’idéalisation, l’euphorie, réserve, pudeur. L’effet de couleur froide est psychologique, développe le sens musical.

Effets physiologiques
Calme et apaise. Ralentissement des fonctions physiologiques : abaisse la tension musculaire, la pression sanguine, calme le pouls, diminue le rythme respiratoire. Plus apaisant que le vert, fournit une évasion sans prise sur le réel, une fuite qui peut s’avérer déprimante. Le traitement de l’ictère prénatal en lumière bleue ;

Le bleu apaise le système nerveux, guérit les poumons et agit favorablement sur les yeux.

Comment cette couleur affecte notre corps et notre esprit
Les études disent que cette couleur sert à faire surgir la créativité dans notre esprit. De plus, il a été démontré que c’est une couleur qui a un effet calmant. Cependant, une exposition trop prolongée au bleu provoque dépression et tristesse. Le bleu est synonyme de froideur mais également de sérieux et de formalité, c’est pour cela qu’il est utilisé dans de nombreuses entreprises.
Notre cerveau conçoit le matériel de couleur bleu comme plus léger et c’est pour cela que les haltères des salles de sport sont de cette couleur.

Remarque
Le pigment le plus recherché a toujours été le bleu d’outre mer. « Le bleu rappelle tout au plus la mer et le ciel ; C’est la plus immatérielle des couleurs, la nature ne la présente généralement que faite de transparence, c’est-à-dire, de vide accumulé. Et c’est aussi, la plus froide des couleurs après le blanc et dans sa valeur absolue la plus pure. Des qualités fondamentales du bleu dépend l’ensemble de ses applications symboliques. Appliquée à un objet, la couleur bleue allège les formes, les ouvre, les défait. Une surface passée au bleu n’est plus une surface, les mouvements et les sons, comme les formes disparaissent dans le bleu, s’y noient, s’y évanouissent. Immatériel en lui-même, le bleu dématérialise tout ce qui fait corps avec lui. Il est chemin de l’infini où le réel se perd dans l’imaginaire. Le bleu assombrit, bleu nuit, est le domaine du rêve, ambiance d’irréalité ou de surréalité, Le bleu n’est pas de ce monde, il suggère une idée d’éternité tranquille, de plénitude. Son mouvement pour un peintre comme Kandinsky, « est à la fois un mouvement d’éloignement de l’homme et un mouvement uniquement dirigé vers, son propre centre, qui, cependant, attire l’homme vers l’infini et éveille en lui le désir de pureté et une soif de surnaturel » (Kans). Depuis toujours liée à l’idée de lointain, d’élévation, de rêve, de sagesse, d’infini, d’éternité, de gravité supraterrestre. Couleur du firmament, exprime les grands espaces.

Les égyptiens considéraient le bleu comme la couleur de la vérité

En héraldique le bleu se dit azur, Dans la mythologie de l’Inde, Vishnu devient bleu lorsqu’il apparaît sous la forme de son avatar Krishna. Dans le bouddhisme tibétain, le bleu est la couleur de Vairocana, de la sagesse transcendant, de la potentialité et simultanément de la vacuité, dont l’immensité du ciel bleu est d’ailleurs une image possible. La lumière bleue de la Sagesse du Dhama-dhâtu (loi ou conscience originelle) est d’une éblouissante puissance, c’est elle qui ouvre la voie de la libération.

En décoration, le bleu a la particularité d’être très élégant, de donner une note de fraîcheur et d’être peu encombrant. Il crée un effet de recul et donne une impression d’espace.

En société, le bleu est plutôt reconnu comme une couleur masculine, on utilise en général le bleu pour les petits garçons et le rose pour les petites filles.

Couleur du 5ième chakra, le chakra de la gorge

Complémentaire : orange

Thème : Informatique, high-tech, médecine.
 

Source : http://www.creer-son-bien-etre.org/le-pouvoir-des-couleurs

 

www.bloguart.com

Auteur: Carole L'Archer

468 ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *