• Carole L'Archer
  • Artiste-peintre
  • Blogueuse
photo de Carole

Enlumineur! Qu’est-ce que c’est? – Partie 1/4

Enlumineur ! Qu’est-ce que c’est ? – Partie 1/4

Suite à l’article ‘L’art de la calligraphie et de l’enluminure » paru le 14 mai dernier, voyons aujourd’hui…..

Enlumineur ! Qu’est-ce que c’est avec Myriam Chesseboeuf, auteure

Vous avez dit enlumineur ! Qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, je suis hors du temps. Je fais un métier pour lequel je ne devrais pas avoir besoin d’horloge. Un métier, pour lequel seule la beauté compte.

Ces explications ne suffisent pas pour présenter un métier, mais elles sont indispensables.

Donc, être enlumineur peut vouloir dire mettre en lumière un texte manuscrit, un texte calligraphié, mais aussi un livre.

Développée au cours du Moyen Âge, jusqu’à l’apparition de l’imprimerie, l’enluminure était, à l’origine, utilisée pour la transcription de textes religieux, puis elle s’est laïcisée au fil des siècles pour servir la noblesse et les lettrés. Longtemps oublié, le métier d’enlumineur trouve actuellement un second souffle, à tel point que des diplômes sont aujourd’hui offerts en France.

Au XXe siècle, avoir la responsabilité de créer un document à la main, avec des matériaux que l’on utilisait déjà vingt mille ans avant notre ère, peut ressembler à de la magie. Aux ocres s’ajoutent, entre autres, le parchemin animal, les encres végétales, les pigments, des recettes à l’oeuf et au miel, des résines d’arbre, de l’or, des plumes à calligraphier, des pinceaux aux poils de martre ou d’écureuil, de l’eau de rose, de l’imagination, de l’habileté, de la concentration, de la passion, de bonnes couleurs, de bons dosages, du temps, encore du temps, et encore du temps…le pinceau passe, corrige, nourrit, repasse, lave, pose, trace, souligne, picote, mélange, lustre, cerne…Et je respire, m’éloigne et enfin décide que c’est terminé.

Après avoir respecté les étapes nécessaires à la réalisation de la calligraphie et de l’enluminure, le document est prêt. Il est unique, spécial, précieux, remarquable, valorisé et valorisant. Je suis heureuse, nourrie, tranquille, je pense déjà au prochain !

Myriam Chesseboeuf, auteure
Le Parchemin du Roy « Boutique de l’Écriture »
https://www.facebook.com/leparcheminduroy
http://www.leparchemindu

Dans un prochain article, nous parlerons des « pigments »

Je vous suggère, si vous désirez en connaître d’avantage, vous pouvez vous procurer son livre ……. je vous le dit, pour l’avoir en main, il contient des trésors à découvrir, de superbes images.

Dans les prochaines semaines, elle nous partagera quelles articles, mais ce sera une infime partie de ce que vous pouvez découvrir.

Carole

Auteur: Myriam Chesseboeuf

468 ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *